En naviguant sur ce site vous acceptez que nous utilisions des cookies pour mesurer notre audience, vous proposer des fonctionnalités sociales, des contenus et publicités éventuellement personnalisés.

Les critères de qualité du bois de chauffage

Des quantités respectées

⇒ « Stère » ou « m3 » ?

Depuis 1978, l’unité légale de vente n’est plus le stère mais le m3.   Le « stère de référence » correspond à 1 m3 de bois empilés, confectionné exclusivement avec des bûches de 1 m de longueur, toutes empilées parallèlement et rangées avec soin.

⇒ 1 m3 = 1 stère ? 

Pas forcément ! Si la taille des bûches est inférieure à 1 m, le volume de bois apparent diminue car les vides sont mieux occupés. Ainsi votre « stère » ne correspond plus à 1 m3, mais à 0,8 m3 pour des bûches en 50 cm et 0,7 m3 pour des bûches en 33 cm.
Pourtant, vous disposez toujours de la même quantité de bois :
Une humidité contrôlée

La quantité de chaleur libérée par la combustion du bois, appelée pouvoir calorifique, dépend principalement de son humidité (sa teneur en eau) :
⇒ Les bois secs optimisent le rendement de votre appareil de chauffage.
⇒ Une bonne ventilation de l’abri de stockage favorise le séchage du bois.
⇒ Les abris intérieurs non ventilés, tels que les garages ou les caves, sont déconseillés
Une offre de bois sélectionnés

Le pouvoir calorifique du bois varie également selon les essences.
  
Les essences de bois feuillus sont généralement classées en deux grandes familles :
⇒ Les feuillus durs qui possèdent un bon pouvoir calorifique : charme, chêne, hêtre, frêne, châtaignier, acacia, noyer, arbres fruitiers…
⇒ Les feuillus tendres qui font un bois d’allumage efficace : peuplier, aulne, saule, tilleul…

Découvrez la galerie photos

Actualités

L'entreprise Antoine Pinto, spécialisée dans la commercialisation de bois de chauffage entretient une relation de confiance avec ses clients depuis 1979.

Nos petits plus

  • Des quantités respectées
  • Une humidité contrôlée

Nous contacter